Nombre total de pages vues

vendredi 25 juillet 2014

vendredi 18 juillet 2014

LUDO - THE CHAOS THEORY - LONDRES LE 9 OCTOBRE 2014

Le 24 juin 2014 Gavin Elder, connu pour ces collaborations avec des artistes tels que David Lynch, s’immisça le temps d’une journée dans le quotidien artistique de Ludo. En résulte une vidéo révélant la préparation du solo show qui prendra place dès le 9 octobre à la galerie The Outsiders London de Steve Lazarides.

Lien de la vidéo:
http://vimeo.com/100937300


I don't remember how was yesterday
we all live in a chaos
my life is a chaos
the delicateness of my foundations fulfilled me
like a butterfly
I don't remember if I'll still breath tomorrow

- Ludo


Après New York et la galerie de Jonathan Levine qui fit sold out avant même son ouverture, Paris et ses installations externes sur la place du Centre d’art et de culture Georges Pompidou, c’est au tour de Londres d’accueillir l'occupation des créatures mécano-végétales de Ludo. De mouvance urbaine mais s’épanouissant également sur la scène contemporaine, l’artiste parisien à la touche verte reconnaissable entre toutes ne cesse de développer son esthétique léchée, cette fois-ci sous forme d’une migration lépidoptère aux faux airs de planches organiques.   

Le temps dissolu

Une vie en accéléré où contacts humains sont interceptés par une technologie de pointe, la promptitude prend le pas et se consume plus vite qu’un battement d’ailes. Ludo et ses papillons technologiques imagent cette course contre le temps. Car après Warhol et son concept des 15 minutes de succès, quelle invention suivra et limitera encore un peu plus la date de péremption artistique? Dans une société où « live fast, die fast » devient le slogan universel de survie, sommes-nous ici dans l’exclusivité d’un instant passager de gloire qui se dissout en un battement de cœur pour se transformer en poussière ?  

Le chaos résolu

Des créatures fragiles et éphémères au vol fugitif, se succèdent des êtres composites à la dureté et force sûrs. Loin des naïfs papillons qui viennent symboliser la résurrection ou candidement orner les coutures d’un tatouage, Ludo les transforme et les réincarne. 
Ses espèces à la morphologie sans précédent se métamorphosent en missile, tantôts technologiques, tantôts guerriers. Ses lépidoptères s’adaptent pour mieux combattre et se dévoilent bien loin des théories idéologiques du chaos moderne. Acteurs aux milles outils, les papillons de Ludo allient la sévérité technologique à des airs ingénus. Ils ne symbolisent plus le chaos, ils le transcendent.  

Une esthétique consacrée 

En détournant des planches anatomiques aux papillons de toutes espèces qui illustrent manuels et éditions scientifiques, Ludo bouleverse le traditionnel. Il en reprend l’esthétique dans une version découvrant des visuels modernes. Son insecte futuriste s’inscrit dans l’histoire par une représentation analogique à celle de ses acolytes archivés. Ailes écartées, travaillées à l’extrême, leur plastique se rapproche en tout point, au détail près qu’est celui de la balle ou des circuits mécaniques qui interposent ces corps minutieux. Ou quand le conventionnel se heurte au modernisme. 


The Chaos Theory
Vernissage le 9 octobre
The Outsiders London - Lazarides
8 Greek St
London W1D 4DG

lundi 30 juin 2014

BANKSY ET LUDO AU FESTIVAL DE GLASTONBURY EN ANGLETERRE

Ce Week-end a eu lieu en Angleterre le festival musical de Glastonbury ( l'équivalent de nos vieilles charrues en Bretagne ). 

Le public a admiré un camion de bétail transportant de mignons petits animaux de toutes sortes (moutons, cochons, vaches, singes, chiens, pandas…) diffusant sur son passage d’atroces couinements apeurés.

Cette oeuvre appelée “Sirens of the Lambs” (“Les sirènes des agneaux”) est évidemment un clin d’oeil au film “Le silence des agneaux”.
D'après le "guide audio" accompagnant le projet sur le site:
"Le camion transporte une soixantaine de peluches toutes douces vers une mort rapide. Mais pour leur donner vie, il a fallu faire appel à quatre marionnettistes professionnels, attachés à des sièges-baquets, recouverts d’un ensemble noir lycra (…) qui n’ont droit qu’à une seule pause pipi par jour. La preuve que les seuls être doués de conscience à être moins bien traités que le bétail sont les mimes."

L'artiste Français LUDO n'était pas en reste avec des installations sur panneaux publicitaires.


LUDO : " L'idée était d'installer des faux "panneaux publicitaires" immenses autour du siteentre une surabondance de messages comme dans 1984 de George Orwell,mélangé à une utilisation contemporaine de non-sens visuels ultra esthétiques destinés....à vendre des bikinis...et autres futilités."


A noter que Steve Lazarides ( marchand historique de BANKSY ) exposera à Londres début octobre 2014 dans le cadre d'un Solo Show notre artiste Français favori !







mardi 10 juin 2014

Street art, graffiti : le Top 10 des artistes urbains 2014


Street art, graffiti : le Top 10 des artistes urbains 2014

Le 10 juin 2014
portrait_invaderLe 10 juin 2014


Street art, graffiti, festivals d’art urbain, les artistes ne cessent de faire parler d’eux sur la toile. Mais qui sont les figures représentatives de ce mouvement aujourd’hui ? Artistik Rezo a mobilisé 18 professionnels du monde de l’art afin de sélectionner les artistes contemporains du street art et du graffiti les plus en vogue. Nos participants nous ont permis de dresser un Top 10 des artistes urbains français et un Top 10 des artistes urbains internationaux. Les critères sur lesquels se sont reposés ces spécialistes du monde de l’art restent subjectifs : le talent, la technique, la notoriété, la représentation en galerie, dans les foires d’art, en musée et la valeur de marché. Mais surtout, nos professionnels se sont prononcés selon leur sensibilité artistique. Les résultats présentés ici ne désignent pas les  « meilleurs » artistes urbains du moment, mais sont le fruit de choix personnels, par des personnalités marquantes du monde du street art et du graffiti. Alors, qui nos professionnels ont-ils choisi ?


TOP 10 des artistes urbains français
Artistes français (ou résidant en France) vivants, pour l’année 2014

1)    Invader
2)    JR
3)    C215
4)    JonOne
5)    Rero
6)    Zevs
7)    Ludo
8)    Jef Aérosol
9)    Dran
10)  Seth

TOP 10 des artistes urbains internationaux
Artistes internationaux (français compris) vivants, pour l’année 2014

1)    Banksy
2)    Shepard Fairey
3)    Swoon
4)    Os Gêmeos
5)    Vhils
6)    Blu
7)    Futura 2000
8)    Invader
9)    JR
10)  Inti et Seen (à égalité)

Les lecteurs ne seront sans doute pas surpris par ces deux classements, puisqu’on retrouve les principaux artistes de la scène contemporaine, et notamment ceux qui sont les plus actifs. On note pourtant l’absence de Blek le Rat et de Speedy Graphito dans les français : les deux artistes sont probablement moins mis sur le devant de la scène dernièrement et n’ont pas une actualité marquante. Aussi, les artistes issus du graffiti sont moins présents dans ces deux listes, de par la nature moins « commerciale » de leur pratique. On remarque également la faible représentation des français parmi les internationaux, en dehors de JR et Invader, qui sont très présents à l’étranger.


Ils ont participé aux classements :

Mehdi Ben Cheikh (directeur de la galerie Itinerrance) ; Jérôme Catz (commissaire d’exposition, auteur du livre Street art, mode d'emploi chez Flammarion) ; Stéphane Chatry (commissaire d'exposition, agent d'artiste, directeur associé à la galerie Patricia Dorfmann) ; Nicolas Chenus (directeur de publication chez Graffiti Art Magazine) ; Philippe Danjean (collectionneur) ; Magda Danysz (directrice de la galerie Magda Danysz) ; Alain-Dominique Gallizia (collectionneur, organisateur de l’exposition « Tag » au Grand Palais) ; David Maquis-art (expert art urbain chez Cornette de Saint-Cyr, directeur de maquis-art.com) ; Nicolas Laugero Lasserre (collectionneur, directeur de l’Espace Pierre Cardin, fondateur d’Artistik Rezo) ; Pierre Lecaroz (fondateur de Street-Art Bordeaux) ; Christophe Legros (Street art Paris) ; Stéphanie Lemoine (journaliste, critique d’art, spécialiste du street art et du graffiti) ; Samantha Longhi (rédactrice en chef de Graffiti Art Magazine) ; Valériane Mondot (directrice de la Taxie Gallery) ; Céline Neveux (commissaire de l’exposition « Au-delà du street art » au Musée de la Poste) ; Arnaud Oliveux (commissaire-priseur chez Artcurial) ; Sophie Pujas (journaliste indépendante – Le Point, Artistik Rezo –, écrivain) ; Henri Thuaud (collectionneur, éditeur d’art, blogueur).


Dossier réalisé par Juliette Jean

dimanche 18 mai 2014

LUDO A TOKYO - PART 1









After visiting Thailand, and placing his works around Bangkok (covered), Ludo (interviewed) is continuing his Asian tour by visiting Tokyo. As much as he was taken by the cultural difference between Europe and Thailand, landing in Japan was a big change for the artist.
As much as he was taken with the abundance of interesting spots and walls to work on in Thai capital, the French artist realized the situation will be very different in the Japanese capital. With every inch of public place being exploited, finding a descent wall is a big mission. Also, with architecture being significantly different and more compact than European or Western styles (ie: floors being lower then in Europe), it makes it hard to put up even average size works. The busyness of the streets, presence of CCTV, and the overall cleanliness and tidiness of the public spaces are another massive difference. Ludo told us that placing works in such environment feels almost insulting, and he never experienced such thing.
Still, he managed to find some spots and to continue his creative tour, as well as shoot more footage for a video that will be premiered at his upcoming solo show at Lazarides in London this October.
Discuss Ludo here.